Université de Strasbourg
Accueil
Search & Find
Diaporama
Vous êtes ici : Accueil   >   Atelier de recherche en papyrologie (ARPEGeS)

Atelier de recherche en papyrologie (ARPEGeS)

L’« Atelier de recherche en papyrologie égyptienne et grecque de Strasbourg » (ARPEGeS) est un projet de l’Université de Strasbourg et du CNRS organisé dans le cadre de l’UMR 7044 et des Instituts de papyrologie et d’égyptologie.

  • Il répond à des priorités scientifiques définies par l’évolution de la recherche en papyrologie et en égyptologie, notamment grâce à la collaboration transdisciplinaire entre les spécialistes des différentes langues dans lesquelles ont été produits les textes découverts dans les gisements documentaires de l’Égypte ancienne.
  • Les nominations récentes sur les chaires de papyrologie et d’égyptologie ont permis d’organiser la formation et la recherche dans ces disciplines sur des fondements nouveaux. Le cursus de l’égyptien de première et de seconde phase a été ordonné selon un agencement progressif, de la langue classique au copte — dont l’étude a été rendue obligatoire pour les égyptologues. En particulier, un enseignement du démotique a été réintroduit, après avoir disparu de Strasbourg depuis 1918 à cause du départ de Wilhelm Spiegelberg. Dans le domaine grec, le renouvellement des programmes de papyrologie a invité de jeunes chercheurs à se tourner vers cette discipline. Ainsi se fait sentir le besoin de poursuivre, au-delà du cursus de licence et de master, la « formation à la papyrologie par la papyrologie », pour encadrer les recherches de doctorants et stimuler celles des enseignants chercheurs.
  • Après cette phase de structuration, les conditions sont remplies pour compléter notre dispositif d’une structure de recherche transversale entre les domaines de compétence des deux chaires, en vue d’intensifier les travaux et les publications de papyrologie égyptienne et grecque à Strasbourg.

Objectif :

Nos recherches mettent l’accent sur des travaux d’édition. Les ateliers se consacrent en particulier — mais pas exclusivement — aux fonds conservés à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, sur lesquelles les titulaires des deux chaires et d’autres collaborateurs travaillent depuis longtemps. L’objectif des séances est d’élaborer progressivement les éditions afin d’aboutir, selon les documents traités, à des publications dans des revues scientifiques ou dans des monographies. Il est notamment prévu de continuer les séries des P. Stras. et des O. Stras., en envisageant la constitution de corpus plurilingues (grec, démotique, etc). Les maquettes et la composition des volumes seront adaptées en fonction de l’avancement des travaux.

Organisation :

Les ateliers ont lieu périodiquement selon le principe d’un groupe de travail dont les membres, chercheurs, enseignants chercheurs et doctorants, présentent leur avancement dans l’établissement du texte, de la traduction et du commentaire des pièces dont ils ont la responsabilité. Pendant le « workshop », les participants s’efforcent d’améliorer les lectures et les interprétations de leurs collègues, dont l'état est mis à jour en permanence sur un document commun partagé en ligne (wiki). Parallèlement au travail d’édition, l’inventaire des différents fonds est peu à peu complété, sous la forme de bases de données regroupant les informations disponibles sur les pièces, sur leur bibliographie et sur les travaux en cours sur les différents dossiers. Cette opération est complétée et sous-tendue par des recherches sur l’histoire des collections strasbourgeoises grâce à l’étude de leurs archives.

Présentation du projet : Frédéric Colin

Organisateurs pour l'année 2013-2014:

Alexandre Freund-Lehmann (Université de Strasbourg, afreundlehmann@aol.com)

Christine Hue-Arcé (Université de Strasbourg, christine.huearce@gmail.com)

 

Organisatrices pour l'année 2012-2013 :

Cassandre Hartenstein (Université de Strasbourg, chartenstein@unistra.fr)

Christine Hue-Arcé (Université de Strasbourg, christine.huearce@gmail.com)

Responsables :

Araméen : Régine Hunziker-Rodewald (Université de Strasbourg, Faculté de théologie protestante)

Copte : Catherine Louis (CNRS, INSHS)

Démotique : Frédéric Colin (Université de Strasbourg, Faculté des sciences historiques)

Grec : Paul Heilporn (Université de Strasbourg, Faculté des Lettres)

Hiératique : Sylvie Donnat (Université de Strasbourg, Faculté des sciences historiques)

 

Contacts pour les questions d’organisation :

frederic.colin@misha.fr

Séance de déchiffrement collaboratif (démotique)

Actualités

avr 22 2014

La prochaine séance de l'Atelier de recherche en papyrologie égyptienne et grecque de Strasbourg (ARPEGeS) aura lieu mercredi 23...

avr 9 2014

L’institut d’égyptologie recrute deux vacataires (deux contrats de 100h payés au SMIC) du 2 au 20 juin 2014 pour poursuivre...

avr 8 2014

La prochaine séance de l'Atelier de recherche en papyrologie égyptienne et grecque de Strasbourg (ARPEGeS) aura lieu mercredi 9...

Toutes les actualités