Université de Strasbourg
Accueil
Search & Find
Diaporama
Vous êtes ici : Accueil   >   La collection de l'Institut d'Égyptologie   >   Pièce en vedette : La statue colossale de Ramsès II de Strasbourg prêtée au Musée de Karlsruhe

La statue colossale de Ramsès II de Strasbourg prêtée au Musée de Karlsruhe

Le colosse de Ramsès II de la collection de l’institut d’égyptologie a quitté Strasbourg, pour la première fois depuis son arrivée en Alsace en 1938.

Emballage de Ramsès 

  • Pierre Montet, alors égyptologue à l’université de Strasbourg, l'avait découverte en 1933 dans le temple de Mout et Khonsou l’enfant de la ville antique de Tanis (dans le Delta égyptien), où le savant mit au jour vingt-trois monuments représentant le pharaon Ramsès II, seul ou accompagné d’une ou plusieurs divinités. Dans la partie du temple nommée « vestibule » par P. Montet, où la statue se trouvait ensevelie, un autre colosse figurant Ramsès II sur son trône a aussi été découvert. La similitude des deux pièces et la complémentarité de leurs inscriptions laissent penser qu’il s’agissait d’une paire, destinée à être placée de manière symétrique dans un temple. La seconde statue de Ramsès a orné le devant de la maison de fouilles de Tanis, avant d’être déplacée à une date inconnue dans un jardin du Caire, où elle se trouve toujours. La première statue, quant à elle, a été offerte par l’Égypte à la France en 1938. Dans une lettre rédigée à l’attention du doyen de la faculté des Lettres de Strasbourg (aujourd’hui conservée aux Archives départementales du Bas-Rhin), Pierre Montet annonce le don de la statue et demande que les frais de transport soient en partie pris en charge par l’université (3500 francs). C’est ainsi que le colosse commence son périple, qui l’amène de Tanis à Port-Saïd, puis jusqu’Anvers, d’où il descend le Rhin, jusqu’au port du Rhin de Strasbourg. Il était initialement prévu que la statue rejoigne le Palais du Rhin, où la collection égyptienne était alors conservée, mais il a été finalement décidé de la placer dans l’aula du Palais universitaire, où une cérémonie d’inauguration eut lieu le 15 juillet 1938, en présence des officiels de l’université. Le colosse a été ensuite placé au rez-de-jardin du palais, avant d’être réinstallé à sa place initiale au début des années 90. 
  • Le prêt de cette statue au musée de Karslruhe est l’occasion de publier ce monument, jusqu’alors inconnu de la communauté scientifique. Une première présentation figure dans le catalogue de l’exposition et le modèle photogrammétrique en 3D qui a été réalisée avant le déménagement permettra d’en compléter l’étude.

Cassandre Hartenstein, mis en ligne le 23 décembre 2016

Dossier de captures d'écran : modélisation de Ramsès en cours de construction

(modèle Frédéric Colin, sur PhotoScan et Meshlab)

 

 

Dossier photographique sur le déménagement de Ramsès (Johan Beha et Frédéric Colin)

Coffre construit sur mesure

Coffre construit sur mesure

Coffre construit sur mesure

Sur un traîneau ça devait être encore plus dur...

Sur un traîneau ça devait être encore plus dur...Sur un traîneau ça devait être encore plus dur...Sur un traîneau ça devait être encore plus dur...Sur un traîneau ça devait être encore plus dur...GrueGrue

Actualités

juil. 7 2017

La statue colossale de Ramsès II, prêtée au Musée de Karlsruhe, a retrouvé sa place dans l'aura du Palais universitaire, le 5...

mai 2 2017

La prochaine séance de l'Atelier de recherche en papyrologie égyptienne et grecque de Strasbourg (ARPEGeS) démotique aura...

avril 30 2017

Voir sur le site de l'IFAO : http://www.ifao.egnet.net — L'allocation doctorale du ministère de l'enseignement supérieur et de...

Toutes les actualités