Université de Strasbourg
Accueil
Search & Find
Diaporama
Vous êtes ici : Accueil   >   Les membres de l'équipe   >   Étudiants en Master   >   Alex Freund-Lehmann (2011-2013, mémoire soutenu avec succès)

Alex Freund-Lehmann (2011-2013, mémoire soutenu avec succès)

Nom : FREUND-LEHMANN

Prénom : Alexandre

Statut : étudiant en Master 2 Mondes Anciens - Egyptologie

Unité de rattachement : UMR 7044

Contact : afreundlehmann@aol.com

 

Parcours universitaire et scientifique

Après une formation en Ecole de commerce à Strasbourg, à l'Institut Supérieur Européen de Gestion, et l'obtention de plusieurs diplômes en expertise comptable, financière et de gestion entre 1992 et 1996, j'ai travaillé durant 12 ans et ce, pour presque la totalité de ces années, à l'étranger. En effet, après avoir occupé quelques postes à Strasbourg dont celui de comptable dans un cabinet d'expertise-comptabilité, j'ai rapidement voulu explorer de nouveaux horizons et me suis envolé pour Toronto au Canada afin d'y travailler en tant qu'analyste financier dans le domaine comptable et consultant qualité en normes ISO 9002. Fort de cette première expérience à l'étranger, quelques mois plus tard, j'ai jeté mon dévolu sur Luxembourg, plaque tournante de la finance à l'échelle européenne. D'abord contrôleur financier dans le domaine comptable au sein d'une banque, rapidement j'ai rejoint une autre société en tant qu'analyste financier dans le domaine des marchés financiers, et ce pour plus de 8 ans. Cette société publiait des magazines financiers spécialisés en Bourse dans divers pays européens et j'étais chargé de rédiger des articles sur des banques et assureurs cotés en Bourse après analyse de leur stratégie et de leurs comptes qui devait me permettre d'aboutir à un conseil d'investissement - acheter, conserver, vendre -.

Mais en 2008, j'ai décidé de donner une nouvelle impulsion à ma carrière en reprenant des études afin de satisfaire un vieux rêve qui était de devenir archéologue, avec un fort attrait, et jamais démenti depuis, pour l'Egypte.

Parcours universitaire

2011 Licence d'Archéologie à l'Université de Strasbourg

2011 Licence d'Histoire de l'art à l'Université de Strasbourg

2004 Niveau 1 du programme CFA (Chartered Financial Analysis)

1996 Diplôme Ecole de Commerce-Expert en Gestion et Finance homologué Niveau II à l'Institut

Supérieur Européen de Gestion de Strasbourg

1994 Diplôme d'Etudes Comptables et Financières

1992 Diplôme Préparatoire aux Etudes Comptables et Financières

Parcours professionnel

 

2008-2010 Conseiller en création de sociétés/associations et en organisation d'évènements culturels,

freelance, Strasbourg

2000-2008 Analyste financier senior, EUROCONSUMERS SA, Luxembourg

1999-2000 Contrôleur financier, NORDEA (ex-UNIBANK), Luxembourg

1998 Analyste financier et auditeur assistant ISO 9002, MACK CANADA Inc. (MACK

TRUCKS), Toronto

1996-1997 Trésorier-conseiller juridique-planificateur financier, EJIS CONSEILS, Strasbourg

1996 Assistant de la directrice du Service Habitat et Patrimoine, Mairie de Strasbourg,

Strasbourg

1995 Comptable, FIDUCIAIRE DE BASSE-ALSACE, Strasbourg

Pourquoi diable l'Egypte ?

Très jeune, j'étais déjà fasciné par l'Egypte. Mais c'est surtout l'exposition « Mémoires d'Egypte », qui s'est tenue à Strasbourg en 1990 à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Jean-François Champollion, et la lecture du catalogue d'exposition, rédigé pour l'occasion sous la direction d'Emmanuel LE ROY LADURIE (Mémoires d'Egypte : hommage de l'Europe à Champollion, catalogue d'exposition - Eglise Saint-Paul, été 1990, Strasbourg, 1990), qui ont été le déclic. Si je lisais déjà ce que je trouvais sur l'Egypte auparavant, ce catalogue d'exposition m'a amené par la suite à dévorer littéralement d'autres ouvrages qui ont permis à mon esprit de divaguer au gré des mystères de l'Egypte ancienne. Après le lycée, je me suis orienté dans une voie estudiantine puis professionnelle bien différente de l'archéologie, mais cette envie forte ne m'avait jamais quitté. Au point qu'il y a quatre ans à présent, certaines circonstances ont fait que j'ai franchi le pas et ai replongé dans ce vieux rêve avec pour objectif cette fois de le vivre pleinement.

Que cherchez-vous ?

Arrivé en Master d'égyptologie, et devant rédiger un mémoire de recherches, naturellement mon choix devait se porter sur un sujet qui mêle non seulement l'Egypte mais aussi mon expérience en finance qui me donnait cette opportunité d'utiliser une spécialisation dans un domaine qui pouvait être utile dans l'avancement de l'état des connaissances sur l'Egypte ancienne. En outre, une autre de mes conditions était que ce sujet de Master puisse se prolonger par un sujet de thèse pouvant élargir le sujet de Master. Après un certain nombre de lectures et de discussions avec certains professeurs et maîtres de conférences, j'ai réussi à réduire mon champ d'investigation à un sujet de recherches encore méconnu mais satisfaisant pleinement mes conditions de départ.

Celui-ci porte sur l'analyse et l'interprétation de documents comptables rédigés en démotique à l'époque ptolémaïque - ou hellénistique - (IVe s.-Ier s. av. JC) voire au début de l'époque romaine (Ier s. av J.-C.-Ier s. ap. J.-C.) afin de définir le fonctionnement, l'organisation et l'évolution du système comptable existant à cette époque en Egypte. L'étude à partir des documents grecs a permis de tirer maints enseignements pertinents sur son organisation et pour l'analyse à plus grande échelle du système économique, financier et administratif à l'époque hellénistique. Quelques documents comptables rédigés en égyptien hiéroglyphique et en hiératique ont fait l'objet d'études spécifiques en la matière et ont éclairé l'organisation comptable de certains domaines - notamment religieux et public - à des époques antérieures à l'époque hellénistique. Mais, force est de constater, que les études des documents comptables rédigés en démotique - ainsi qu'en copte - sont quasiment inexistantes, à part au mieux un titrage voire un commentaire de quelques lignes sur le contenu du document. Aussi, j'ose espérer que l'association entre mes connaissances du démotique et mes compétences en comptabilité me permettra de mener à bien mon étude et de contribuer à une bien meilleure connaissance de l'organisation, du fonctionnement et de l'évolution du système comptable - et donc à un approfondissement de la compréhension du système économique, financier et administratif - à l'époque hellénistique voire au début de l'époque romaine.

Quelle(s) figure(s) ou quelle(s) œuvre(s) vous accompagnent dans vos pérégrinations ?

Depuis longtemps je n'ai de cesse de faire évoluer ma vie et de m'enrichir intellectuellement et culturellement, d'être ouvert d'esprit pour approfondir et découvrir de nouveaux horizons, de faire de nouvelles rencontres pour me nourrir de confrontations d'idées toujours plus intéressantes et… enrichissantes encore une fois. Mystères et défis ont été, et sont toujours, un leitmotiv dans ma vie et dans mes pérégrinations. Les mystères, défis en eux-mêmes dans la volonté de les résoudre, m'ont toujours attiré, et j'adorais me plonger dans les livres racontant les grandes énigmes de notre Histoire comme l'Atlantide, le secret des grandes pyramides… Evidemment, passionné par l'Egypte ancienne, le déchiffrement des hiéroglyphes était un de ces mystères qui me fascinait sans doute le plus car, profondément attiré, je voulais savoir comment Champollion était arrivé à comprendre ce système d'écriture, et lire Mémoires d'Egypte, hommage de l'Europe à Champollion - ouvrage déjà cité ci-avant - a été très révélateur du défi que Champollion s'était lancé. Un trait de caractère du chercheur que je partageais aussi, tout comme je le partage avec William Shakespeare qui, auteur d'œuvres tragiques très différentes et très profondes, s'était aussi lancé un défi non négligeable, celui d'écrire des poèmes, genre qui lui fut tant reproché à son époque mais qui était, sans doute, selon moi, l'envie la plus profonde de sa vie. Ce sont certainement ces deux figures qui continuent à me pousser à aller toujours plus loin aujourd'hui, à prendre des risques et à me lancer de nouveaux défis, toujours dans ce but d'enrichissement de moi-même.

Y a-t-il une lecture égyptologique qui vous a touché ou qui vous inspire ?

Sans aucun doute, encore une fois, le catalogue d'exposition Mémoires d'Egypte : hommage de l'Europe à Champollion, rédigé sous la direction d'Emmanuel LE ROY LADURIE. Ce catalogue est un ouvrage de très grande qualité, très touchant, issu d'un travail de recherche considérable de la part de plusieurs auteurs de la communauté scientifique grâce auxquels je me suis captivé pour la vie et le travail du jeune égyptologue Jean-François Champollion et me suis plongé dans les méandres et les mystères de l'Egypte ancienne avec une telle intensité qu'encore aujourd'hui images de l'exposition et dires des auteurs résonnent dans ma mémoire et continuent à m'inspirer.

Actualités

nov. 3 2017

L'Institut d'égyptologie organise des visites de la collection les 6 et 13 décembre 2017 à 14h, ouvertes à tous les publics. Une...

nov. 3 2017

L'Institut d'égyptologie organise des visites de la collection les 6 et 13 décembre 2017 à 14h, ouvertes à tous les publics. Une...

oct. 27 2017

La première réunion de l'atelier de lecture de textes en hiératique aura lieu:   Vendredi 10 novembre de 11h30 à 12h30, salle...

Toutes les actualités